Environnement EOR 

Reconstruction de l'environnement EOR à partir de données LEO





Ce travail est financé par le programme R&T du CNES (n° 4500072827 / DSP094)


Présentation

En 2019 un moniteur ICARE-NG (mission CARMEN-4) a été embarqué à bord du satellite E7C, satellite GEO avec mise à poste électrique. Le satellite a été lancé depuis Kourou par Ariane 5 le 21 Juin 2019. Il est arrivé à poste le 25 Octobre 2019.

Grâce à ces quatre mois de données sur cette trajectoire spécifique, il a été possible de valider l'estimation dans le plan équatorial des niveaux de flux à partir de la projection de mesures en LEO (données d'ICARE-NG de la mission CARMEN-3 sur JASON-3 et données SEM2 sur la constellation NOAA-POES/METOP). (D.Lazaro et al., "Infer electron space environment along EOR mission profile from LEO measurements: application to EUTELSAT 7C," in IEEE Transactions on Nuclear Science, doi: 10.1109/TNS.2022.3153081).

A partir de cette validation, il est possible d'utiliser l'intégralité des mesures LEO disponibles dans IPODE soit les données SEM2 à partir de 1998 et les données ICARE-NG à partir de 2008, pour reconstruire l'environnement EOR sur cette période et d'en déduire une statistique sur la dynamique des spectres ainsi obtenus.

Il est proposé ici d'utiliser ces mêmes mesures LEO disponibles en quasi-temps réel dans IPODE pour estimer l'environnement EOR actuel.